Planète, Fiction, prix de l’humour noir">

Les Liens

Jacques Sternberg en solitaire

Les liens

Voici dans le désordre, une sélection de liens et de documents. On y retrouvera des hommages, mais aussi des biographies sélectives (beaucoup), des photos (trés peu) des critiques bonnes ou mauvaises, des interviews, des citations, des sites, un blog. Mais aussi des liens, sur les ami(e)s, les compagnons, et les passions de Sternberg: Les dessins, le Solex, le dériveur, le jazz, le cinéma, le fantastique, la science-fiction, l'érotisme, etc...

La liste est longue et on peut consulter la "sienne" ici.

Jacques Sternberg nécro à rebours

Heureux Wallons, qui peuvent emprunter 2 reportages vidéos sur Sternberg

Une critique de Jacques Sternberg du film le Dr. Folamour

Un lien sur le film d'Alain Resnais d'aprés un scénario de Jacques Sternberg Je t'aime,je t'aime...

Un autre sur le même thême ici

L'hommage du Sinistre de la culture en 2006(ils se suivent et se ressemblent)

Quarante-Deux, le site de base de données bibliographiques de la SF nous offre sur Jacques Sternberg deux articles de Gérard Klein, article 1, article 2, ainsi que 2 articles de Phillipe Curval article 3, article 4, et une bibliographie

Une histoire sur le bonhomme contacté, par un professeur de littérature pour donner un cours à ses éleves, trés drôle...

Une admirable critique au sens noble du terme de l'oeuvre de Sternberg dans le non moins admirable site de Phil Fax,la Nouvelle Revue Moderne. Sternberg bricoleur de l'impossible Comble du luxe la revue peut sur abonnement se faire livrer sous format papier

Un article nécrologique dans "Libé". Il y en avait un autre similaire du Monde mais, celui de "Libé" a un titre excellent

Incontournable, l'article dans le désormais célèbre Wikipédia en français mais aussi en anglais

Une bio venue de la noosfère

Sternberg parle du dessinateur Bosc aprés le suicide de ce dernier

Un hommage de la promotion des lettres Belges

Une critique de Toi ma nuit...

Un hommage. Parti avec l'autobus vers vers l'au-delà...

Un autre: Humour à mort

Les couvertures des Anthologies Planète

Une nécrologie et un lien vers une bibliographie

La base du cinéma: IMDB qui parle de Sternberg

Les couvertures de Sternberg de la revue Fiction

Qui se souvient de Jacques Sternberg? Prémonitoire

Un site étrange et pour l'instant fermé

Sur le blog de Dorothée Blanck une proposition du regretté Topor pour ériger un momument à la gloire de Sternberg. Désopilant !

Une nouvelle de Sternberg traduite en espagnol, sur un site Portoricain! Partir es morir un poco

Une BD (non publiée à ce jour?) et tirée de 300 contes pour solde de tout compte, par Gregdiwer

Il a publié, L'employé, chex eux. Une page sur Sternberg aux Editions de Minuit

Plus fort que notre Sinistre de la Culture, l'hommage du Parti Réformateur Belge !

Un site consacré à la presse SF et fantastique amateur, et donc au P.S.I

On en trouve des tonnes sur le web. Voici une petite sélection de citations

Un entretien avec Jacques Sternberg sur la Science-Fiction

Un exercice scolaire pour écrire comme le "maître" ou se perfectionner en Allemand

Tiré, de Vivre en survivant, avec des illustrations de Gourmelin, un hommage au Solex et sur le même site, les Solexistes Belges parlent, mieux que la presse, de Jacques Sternberg

Des extraits des différentes émissions littéraires (Apostrophe) ou Jacques Sternbeg a trainé son bonnet et son humeur. Certaines sont payantes Archives de l'INA, marche avec le plug-in Quicktime

Abandonnez un livre de Jacques Sternberg dans la rue et suivez le! Il y en a 21 (Octobre 2008) qui se balladent actuellement entre la Suisse, la France, la Belgique, l'Allemagne, Cuba et les USA ! BookCrossing

Une belle page consacree a Jacques Sternberg. Nina Siget

Amis du PDA, le seul livre téléchargeable de Sternberg sur Mobipocket

La mort en une ligne et petit branle/bas

Une autre belle page chez Guy Darol

Une excellente interview de l'auteur à la sortie de: Dieu, moi et les autres

Ou trouver les articles consacrés à Sternberg dans le Magazine littéraire

Le Jazz était une autre des passions de Sternberg et il l'a souvent utilisé dans ses récits

Un hommage outre Atlantique d'un site specialisé dans le dessin animé (Sternberg ayant travaillé avec Topor et René Laloux) The Big Cartoon Forum

Il y en a d'autres, 79.000 environ à vous de chercher maintenant...