Placard

Jacques Sternberg en solitaire

Si loin de nulle part

Il y a un court texte de Sternberg au début de quelques uns de ses livres de contes. Quelque part il raconte à peu prés la même chose que les hommages médiatiques qui ont suivis sa disparition, l'humour et l'autodérision en plus, quand on sait que ce texte est de la main de l'auteur lui-même ! Alors pourquoi s'en priver?

"Orageuse, sa vie aura été erratique, la privée comme la matérielle. Sans parler de sa carrière en dents de scie : quarante livres publiés ne lui ont pas assuré un statut d'auteur statufié dans le succès. On le dit inclassable, sans doute parce qu’il ne s'est jamais limité à un seul label littéraire. Il aurait pu demeurer un romancier, un auteur dramatique, un scénariste de cinéma, un chroniqueur pamphlétaire. Mais en réalité il avait par dessus tout, la passion du texte bref. Qui ne l'abandonnera jamais. Cela lui valut ses lecteurs les plus exigeants et la consécration dans un certain nombre de livres de classe au milieu de Maupassant, Poe, Kafka, Gogol, Mérimée... Étranges fréquentations..." J.S

Hommages

* En 2007 un an aprés que Jacques Sternberg ai disparu, son fils, Jean-Pol lui rendait un hommage. Mais où est donc passé Jacques Sternberg?... (format PDF)

* Walter Lewino. lui emboitait le pas en écrivant surttre à son ami le ludion...(format PDF)

* En 1975 Joelle rencontrait Sternberg. Elle nous raconte cet instant dans Jacques Sternberg 1975 (format PDF)

Dans le placard...


Sternberg et Roland Topor

* Nos amis Suisses de la R.S.R ont racontés une histoire de Sternberg, qui pour le coup acquiert la nationalité française (sic): L'appel...


* Eric Dejaegger a retrouvé de vieux exemplaires du journal underground le Petit Plexus Illustré (numéro 21) ou Sternberg signait des textes decalés...ici,ici, ici... (format jpg)

* Sternberg écrivit le scénario d'un film culte et maudit d'Alain Resnais car non projeté à Cannes et sorti dans l'indifférence en...mai 1968. A voir et revoir: Je t'aime, je t'aime. Sommaire des critiques élogieuses lors de la sortie du DVD (format PDF)

Je t'aime, je t'aime

Quand Sternberg s'appellait Jacques Bert par Eric Dejaeger...(format PDF)

* Une BD (non publiée à ce jour?) et tirée de 300 contes pour solde de tout compte (l'avalanche), par Gregdiwer

l'avalanche

* Tirée du recueil, Jamais je n'aurais cru cela ! Une des premières nouvelles de Jacques (Sternberg) Bert: ça doit être la fin. (format PDF)


Les temps morts de R.Laloux, dessins Topor, texte laconique de Sternberg...